FLORENT DIDIER



Chef d’orchestre sensible et passionné, Florent DIDIER exerce à la tête d'orchestres symphoniques, chœurs, brass bands et ensembles à géométrie variable en France, Scandinavie, Suisse, Angleterre, Ecosse, Asie... Lauréat de plusieurs concours internationaux, il est maintenant appelé à diriger sur de grandes scènes internationales : du Royal Albert Hall au Konserthus d’Oslo, de la Philharmonie de Paris à l’Auditorium de Radio France, du Birmingham Symphony Hall au Suwon SK Artrium... Et il participe à de nombreux festivals en France et à l’étranger : Festival de St Denis, de la Chaise Dieu, Flâneries Musicales de Reims, Festival de Monte-Carlo, de Cervantino à Guanajuato (Mexique) mais aussi au Liban, Egypte, Suisse, Algérie, Autriche, Espagne, Israël... Ses prochains engagements le conduiront notamment en Norvège, Suisse, Angleterre et au Japon.

Il a récemment fait ses débuts à la tête de l’Ensemble 2e2m avec lequel il enregistre et se produit à présent régulièrement (Radio France, France Musique, Studio de l’Ermitage, CRR de Paris...) et a dernièrement assisté F.X. Roth auprès du Gürzenich Orchestrer Köln. Il dirige la Maîtrise de Radio France à l’Auditorium de Radio France lors de la création d’Ecce Paris, Ecce Homo d’O. Calmel, interprète ou met en œuvre des projets comme : Couleurs françaises à l’Université de Bergen, Life de F. Cali, ou encore Sous apparence de Marie-Agnès Gillot pour le Ballet de l’Opéra de Paris (musique de Brückner, Feldman, Ligeti) associé à une reprise de Un jour ou deux de Merce Cunningham (musique de J. Cage), Le Chat Perché de P. Singier (Amphithéatre de l’Opéra Bastille, Opéras de Rennes, Angers, Orléans, Vevey), La langue d’après Babel de S. Kassap, (création pour ensemble contemporain occidental et ensemble traditionnel africain), l’opéra Zajal de Z. Moultaka (Printemps de Beyrouth, Festival d’Ile-de-France), Aks de P. Dusapin (Collège de France), Staahaadler Affenstall d’O. Omelchuk ou encore Lost Prayer Book d’O. Adámek pour orgue à bouche et ensemble (Philharmonie de Paris), ou encore des programmes croisés Brückner - Messiaen (Festival d’Aix-en-Provence), Xenakis - Henze - Schreier (Grand Théâtre d’Aix-en-Provence), Geek Bagatelles de B. Cavanna pour orchestre symphonique et chœur de smartphones...

Sollicité par plusieurs Académies internationales d’été (Larmor, Saint-Jean-de-Luz), il y forme des étudiants en voie de professionnalisation. Membre du comité de pilotage ministère de la Culture / Philharmonie de Paris pour le colloque « Apprentissages collectifs de la musique » (décembre 2020), il est aussi formateur pour la Philharmonie de Paris. Il conçoit actuellement un projet pédagogique pour jeune public autour de L’Opera (forse) de F. Filidei.

Directeur musical du Paris Brass Band de 2008 à 2020, professeur des orchestres et de direction d’orchestre au Conservatoire à Rayonnement Régional (CRR) de Créteil, il participe également activement au projet Démos de la Philharmonie de Paris et intervient régulièrement sous la forme de Master Class ou en tant que jury de concours nationaux et internationaux. Directeur artistique du Metalak Euskal Herrian, Trombone solo de l’Ensemble 2e2m et de la Musique de l’Air, il est titulaire de deux DFS, d’une Maîtrise de musicologie, du Certificat d’Aptitude et d'un Master de Pédagogie formation à l’enseignent de la musique, diplômes qui viennent clôturer ses multiples cursus à l’Université de Reims et aux Conservatoires Nationaux Supérieurs de Musique et de Danse (CNSMD) de Paris et de Lyon.


Florent Didier est chevalier de l’ordre des Arts et des Lettres, distinction remise par la ministre de la culture au titre de la promotion de l’été 2021.


Biographie complète : https://www.florentdidier.com/biographie

Agata Zubel

Aphorisms on Miłosz (extrait)

Legal notes ©2e2m 2014