BERNARD CAVANNA

Compositeur français né en 1951

 

C'est fortement encouragé par Henri Dutilleux, Georges Aperghis, Paul Méfano ou Aurèle Stroë que Bernard Cavanna se consacre à la composition.
Pensionnaire à la Villa Médicis (85/86), Bourse annuelle de la création, Prix SACEM pour la meilleure création contemporaine (1998), lauréat de la Tribune Internationale de l'Unesco (1999), Victoire de la musique, ses oeuvres ont produit une forte impression sur le public et la critique ; on citera particulièrement Io pour voix et onze instruments (1979/80), La confession impudique (1987/92) - opéra d'après le roman de Tanizaki, Messe, un jour ordinaire (1993/94) -  oeuvre inspirée du documentaire filmé de Jean Michel Carré "Galères de femmes", Les trois chants cruels (2000) pour soprano et orchestre ou le Concerto pour violon (1998/99) -  oeuvre commandée par Radio France pour la violoniste Noëmi Schindler et l'orchestre Philharmonique.
Bernard Cavanna a également travaillé au théâtre pour Antoine Vitez, Stuart Seide, Daniel Martin ou Xing Xiang Gao, pour les chorégraphes Caroline Marcadé, Angelin Preljocaj et Odile Duboc, les cinéastes Pierre-Henry Salfaty et Alain Fleischer avec qui il collabore régulièrement depuis 12 ans.
Parallèlement à ses activités de compositeur, il dirige l'Ecole à rayonnement départemental de musique de Gennevilliers depuis 1987 et préside également l'Ensemble 2e2m.
Il a par ailleurs produit et réalisé avec Laurence Pietrzak un film documentaire sur le compositeur Aurèle Stroë, qui a obtenu récemment une mention spéciale du jury lors du festival « Classique en images » organisé par le Musée du Louvre.

 

Site : http://www.bernardcavanna.com

Aurélien Dumont

Flots en fioles en flot (extrait)

‹ 
JANVIER
 ›

Mentions légales ©2e2m 2014